Un petit devient grand

- Description des challenges et opportunités : 

Aujourd’hui le petit village de Laàs de 132 habitants souhaite devenir une principauté. Ce projet hors du commun. Les challenges sont de continuer de faire vivre ce village et ce par le tourisme et l’adhésion à la principauté par des citoyens du monde entier. Un autre enjeu réside dans le fait de représenter des ambassadeurs de la principauté afin de la faire grandir et d’y apporter une crédibilité. Les opportunités à saisir sont celles de rassembler au tout d’un objectif commun, et démontrer que même les plus petites communautés comptent dans la société actuelle.

- Description du contexte politique, économique et social : 

Après la réforme des régions le maire du village s’est soucié de la survie de son petit village, en effet l’objectif est de regrouper les administrations et de développer les agglomérations. Son village abritant 132 personnes était voué à disparaitre. On y trouve pourtant une grande part économique et culturelle de la région avec notamment la fabrication du beret basque. La proximité est aussi une des valeurs de ce petit village qui souhaite être conservé. C’est pour cela que le projet s’est monté dans un soucis de reconnaissance et de survie.

- Présentation des éléments qui ont transformé ce village en communauté : 

 

La constitution représente les valeurs à respecter dans la communauté, ses fondements et ses croyances. Elle permet de fédérer les habitants, c’est un premier pas vers la communauté. 

Les emblèmes permettent de développer une identité, de donner une visualisation particulière à la communauté. Toutes nations possèdent des emblèmes et ce sont des symboles d’indépendance, de force. En ayant ses propres emblèmes Laàs renforce son identité et l’existence de sa communauté. 

Les objectifs sont communs sont l’essence même d’un groupe qui avance dans le même but. Définir ses objectifs permet de ressembler les citoyens, dans le soucis de les atteindre afin de développer la communauté. 

Le passeport, a pour objectif de définir les membres de la communauté, c’est un moyen matériel de définir le sentiment d’appartenance à la communauté. Le fait d’avoir un passeport donne au citoyen l’envie de s’investir dans la communauté et d’en developper les valeurs. 

- Happy end : 

Le village de Laàs sera reconnu comme principauté lorsqu’il aura réussi à acquérir assez de crédibilité dans ses projets. Pour cela, l’augmentation des ventes de passeport est un indice du nombre de citoyens dans le monde qui sont synonyme de soutien. On peut compter le relais médiatique et social des ambassadeurs dans leur pays ou dans leur ville et village comme un éléments à développer afin de faire grandir la communauté. Enfin l’atteinte des objectifs, le développement du tourisme et de l’économie du village sont autant de point nécessaire à la survie de la principauté. 


Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.