La transformation du village

Les challenges et opportunités

Les communes rurales sont de plus en plus désertées par la population et sont donc amenées à se rassembler en communauté de communes. Le village de Laàs qui est dans cette situation refuse ce rassemblement et souhaite montrer que zone rurale peut être dynamique.

Pour cela le village c’est autoproclamé « Principauté de Laàs » dans le but de développer son territoire et son dynamisme.

Description politique, économique et social

Suite à de nombreuses réforme, les villages français ont été invités à se rassemblé en communauté de commune dans le but de réduire les dépenses. Cependant le maire de Laàs n’a pas souhaité l’intégrer pour garder son autonomie et l’authenticité du village.

Le village composé de 135 habitants, avec un atelier de béret se préoccupe de son dynamisme et bien-être que la réduction de dépense. L’humain dans la Principauté est au centre.

 Transformation du village

Pour transformer ce village en communauté de nombreuses actions ont été mises en place, comme la création d’un passeport et de frontière.

D’autres évènements viennent fédérer la communauté avec  les « 3 heures de la brouette », et le festival de Transhumance. La Principauté devient donc très attractive au niveau culturel.

Pour continuer dans ce sens, la principauté devrait développer son tourisme par le biais de différentes activités liées à sa culture. Comme par exemple un atelier de création de béret qui rendrait la ville attractive au touriste.

Happy End

Le modèle de la Principauté de Laàs sera reconnu, voir même imiter par d’autres communes en France. La population se développera, montrant ainsi que le bonheur est un facteur essentiel dans le choix d’où l’on souhaite vivre.

On pourra alors mesurer cette réussite par le taux d’augmentation d’habitant de la Principauté mais aussi le taux de croissance de touriste dans l’année prouvant le dynamisme de la ville.


Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.